PARTYNEXTDOOR : le pro du triple-double d’October’s Very Own (OVO)

Beatmaker sur-mesure, artiste ou encore parolier, le canadien PARTYNEXTDOOR sort ce vendredi son cinquième projet studio. Pour l’occasion, je retrace le parcours de l’artiste depuis ses débuts.

De Jahron à PARTYNEXTDOOR

PARTYNEXTDOOR, de vrai nom Jahron Anthony Braithwaite est né le 3 juillet 1993 à Missassauga dans la région de l’Ontario à Toronto, de parents jamaïcains et trinidadiens.

Il grandit en faisant partie d’une chorale avec sa mère chantait également. Ses influences sont multiples, allant du R&B des années 90 avec Ginuwine, les groupes Jodeci et 112 à la scène d’Atlanta mais également Vybz Kartel ou Mavado.

Il débute dans la musique comme la plupart des artistes de sa génération sur MySpace au départ sous son vrai patronyme. Durant cette période, il tente de joindre plusieurs beatmakers, producteurs ou encore ingénieurs du son mais tous ne saisissaient pas sa vision affirme-t-il. C’est à partir de là qu’il va prendre la décision de tout entreprendre lui-même : de l’écriture au mixage en passant par la production.

Le son qu’il produit se rapprochant le plus de ce que fait l’un des bras droits de Drake, Noah « 40 » Shebib, il va dès lors garder sous le coude l’appellation PARTYNEXTDOOR, qui n’est rien d’autre qu’un filtre accessible sur le logiciel de production FL Studio.

Beatmaker et chanteur

Il sortira plusieurs morceaux (qu’on peut retrouver aujourd’hui dans une mixtape intitulée The Jahron B. Collection) avant d’être découvert par un producteur qui le prendra sous son aile. Un nouveau départ puisque l’artiste ira vivre à Los Angeles à l’âge de 17 ans et un peu plus tard à Miami (cf : Right Now : « I take my talents out to South Beach », clin d’oeil à LeBron James) et qui va énormément nourrir ses écrits.

Le premier tournant de sa carrière sera sa rencontre avec le producteur canadien Jordan Evans. Ce sera celui qui va transmettre quelques-uns de ses morceaux à Boi-1da, beatmaker phare de l’équipe October’s Very Own Sound (OVO Sound), label de Drake, à Oliver El-Khatib, autre membre fondateur du label, qui demandera des morceaux supplémentaires de l’artiste.

Des sonorités extraordinaires par rapport à ce qui se fait dans le milieu (début 2010) avec des mélodies qui illustrent un univers coloré et sombre à la fois.

Ce même Jordan Evans aura également un artiste canadien son sous aile qui va exploser plus tard en la personne de Daniel Caesar.

Jordan Evans au centre

Le premier morceau de PND qui verra le jour sous OVO sera MAKE A MIL, un dimanche 23 avril 2013 et qui fera partie de son premier projet studio, PARTYNEXTDOOR le 1er juillet 2013.

Un projet qui permettra de découvrir une partie de l’univers de l’artiste, avec des morceaux qu’il écrit et produit lui-même, portés par les singles Break From Toronto avec un sample tiré du morceau Girl With the Tattoo Enter.lewd de Miguel, Wild Bitches, Right Now ou encore Wus Good / Curious pour ne citer qu’eux. En tant qu’auditeur, ce qui « dégoûte » et impressionne à la fois à l’écoute de ce projet est la courte durée de ses morceaux mais qui reste compréhensible tant la composition de ses morceaux est millimétrée.

Lors de cette même année, il publiera des morceaux sur son SoundCloud qui avaient totalement leur places dans le projet avec Candy (feat. Nipsey Hussle) [RIP], Persian Rugs ou encore West District.

Par la suite, il délivrera un EP de 4 titres dans le cadre de sa tournée, intitulé COLOURS dans lequel on retrouve pour la première fois l’apparition d’autres beatmakers avec G. Ry et Cardo, respectivement sur Let’s Get Married et Cash Out.

Quasi 1 an après son premier projet, il reviendra avec PARTYNEXTDOOR TWO dans lequel on retrouve davantage cet univers coloré et sombre qu’il retranscrit à travers ses prods. Des instrus dans lesquels transpirent ces inspirations des années 90 mais qu’il parvient à adapter à l’époque et à sa façon si singulière. Un projet abouti avec des tubes tels que Recognize, Options, Bout It ou encore Muse pour ne mentionner que ces morceaux car l’album a un cohérence du premier au dernier morceau.

Parmi les leftovers de ce projet et à la suite de sa tournée pour cet album, plusieurs morceaux dont le morceau No Feelings avec Travis Scott ou encore Things & Such qui survient après sa relation avec la chanteuse Kehlani.

Deux ans plus tard, il livrera P3 qui est son projet le plus complet à ce jour. Dans cet album se trouve à la fois un condensé de morceaux dans le même style que les projets précédents mais aussi un PND qui part sur les bases de son identité propre avec Only U, aux inspirations caribéennes mais également un autre registre avec l’enchaînement Spiteful, Joy et You’ve Been Missed.

En 2017, il reviendra avec deux projets sur une intervalle de quatre mois avant de disparaître jusqu’en 2020. Tout d’abord le second volet de COLOURS en juin puis SEVEN DAYS en septembre, deux EPs.

SEVEN DAYS a la particularité d’être un sept titres qui a été réalisé en sept jours.

Parolier à succès

View this post on Instagram

🔑🎉

A post shared by PARTYNEXTDOOR (@partynextdoor) on

PND est également connu pour son talent d’écriture. Il a écrit pour de nombreux artistes et a su être intelligent en donnant ses propres morceaux à d’autres artistes. Parmi les plus connus d’entre eux, Work, Sex With Me et Wild Thoughts. Ces morceaux à succès ont l a particularité d’avoir été réalisé avec Rihanna.

Les démos de ces morceaux qu’il a écrit et interprété pour qu’ils soient ensuite repris par Rihanna pour ces morceaux, sont tous accessibles sur internet.

PARTYMOBILE

L’artiste a marqué son retour le 21 novembre 2019 avec les singles The News et Loyal puis Split Decision, le 28 février, jour de la date initiale de sortie de son nouveau projet PARTYMOBILE, finalement repoussé un mois plus tard. Des morceaux qui n’ont pas vraiment donné la couleur de ce prochain opus. Verdict sur cet album demain !

Source : The FADER, Nardwuar The Human Serviette, Beats 1 Apple Music

Une réflexion sur “PARTYNEXTDOOR : le pro du triple-double d’October’s Very Own (OVO)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s