PARTYNEXTDOOR : le pro du triple-double d’October’s Very Own (OVO)

Beatmaker sur-mesure, artiste ou encore parolier, le canadien PARTYNEXTDOOR sort ce vendredi son cinquième projet studio. Pour l’occasion, je retrace le parcours de l’artiste depuis ses débuts.

De Jahron à PARTYNEXTDOOR

PARTYNEXTDOOR, de vrai nom Jahron Anthony Braithwaite est né le 3 juillet 1993 à Missassauga dans la région de l’Ontario à Toronto, de parents jamaïcains et trinidadiens.

Il grandit en faisant partie d’une chorale avec sa mère chantait également. Ses influences sont multiples, allant du R&B des années 90 avec Ginuwine, les groupes Jodeci et 112 à la scène d’Atlanta mais également Vybz Kartel ou Mavado.

Il débute dans la musique comme la plupart des artistes de sa génération sur MySpace au départ sous son vrai patronyme. Durant cette période, il tente de joindre plusieurs beatmakers, producteurs ou encore ingénieurs du son mais tous ne saisissaient pas sa vision affirme-t-il. C’est à partir de là qu’il va prendre la décision de tout entreprendre lui-même : de l’écriture au mixage en passant par la production.

Le son qu’il produit se rapprochant le plus de ce que fait l’un des bras droits de Drake, Noah « 40 » Shebib, il va dès lors garder sous le coude l’appellation PARTYNEXTDOOR, qui n’est rien d’autre qu’un filtre accessible sur le logiciel de production FL Studio.

Beatmaker et chanteur

Il sortira plusieurs morceaux (qu’on peut retrouver aujourd’hui dans une mixtape intitulée The Jahron B. Collection) avant d’être découvert par un producteur qui le prendra sous son aile. Un nouveau départ puisque l’artiste ira vivre à Los Angeles à l’âge de 17 ans et un peu plus tard à Miami (cf : Right Now : « I take my talents out to South Beach », clin d’oeil à LeBron James) et qui va énormément nourrir ses écrits.

Le premier tournant de sa carrière sera sa rencontre avec le producteur canadien Jordan Evans. Ce sera celui qui va transmettre quelques-uns de ses morceaux à Boi-1da, beatmaker phare de l’équipe October’s Very Own Sound (OVO Sound), label de Drake, à Oliver El-Khatib, autre membre fondateur du label, qui demandera des morceaux supplémentaires de l’artiste.

Des sonorités extraordinaires par rapport à ce qui se fait dans le milieu (début 2010) avec des mélodies qui illustrent un univers coloré et sombre à la fois.

Ce même Jordan Evans aura également un artiste canadien son sous aile qui va exploser plus tard en la personne de Daniel Caesar.

Jordan Evans au centre

Le premier morceau de PND qui verra le jour sous OVO sera MAKE A MIL, un dimanche 23 avril 2013 et qui fera partie de son premier projet studio, PARTYNEXTDOOR le 1er juillet 2013.

Un projet qui permettra de découvrir une partie de l’univers de l’artiste, avec des morceaux qu’il écrit et produit lui-même, portés par les singles Break From Toronto avec un sample tiré du morceau Girl With the Tattoo Enter.lewd de Miguel, Wild Bitches, Right Now ou encore Wus Good / Curious pour ne citer qu’eux. En tant qu’auditeur, ce qui « dégoûte » et impressionne à la fois à l’écoute de ce projet est la courte durée de ses morceaux mais qui reste compréhensible tant la composition de ses morceaux est millimétrée.

Lors de cette même année, il publiera des morceaux sur son SoundCloud qui avaient totalement leur places dans le projet avec Candy (feat. Nipsey Hussle) [RIP], Persian Rugs ou encore West District.

Par la suite, il délivrera un EP de 4 titres dans le cadre de sa tournée, intitulé COLOURS dans lequel on retrouve pour la première fois l’apparition d’autres beatmakers avec G. Ry et Cardo, respectivement sur Let’s Get Married et Cash Out.

Quasi 1 an après son premier projet, il reviendra avec PARTYNEXTDOOR TWO dans lequel on retrouve davantage cet univers coloré et sombre qu’il retranscrit à travers ses prods. Des instrus dans lesquels transpirent ces inspirations des années 90 mais qu’il parvient à adapter à l’époque et à sa façon si singulière. Un projet abouti avec des tubes tels que Recognize, Options, Bout It ou encore Muse pour ne mentionner que ces morceaux car l’album a un cohérence du premier au dernier morceau.

Parmi les leftovers de ce projet et à la suite de sa tournée pour cet album, plusieurs morceaux dont le morceau No Feelings avec Travis Scott ou encore Things & Such qui survient après sa relation avec la chanteuse Kehlani.

Deux ans plus tard, il livrera P3 qui est son projet le plus complet à ce jour. Dans cet album se trouve à la fois un condensé de morceaux dans le même style que les projets précédents mais aussi un PND qui part sur les bases de son identité propre avec Only U, aux inspirations caribéennes mais également un autre registre avec l’enchaînement Spiteful, Joy et You’ve Been Missed.

En 2017, il reviendra avec deux projets sur une intervalle de quatre mois avant de disparaître jusqu’en 2020. Tout d’abord le second volet de COLOURS en juin puis SEVEN DAYS en septembre, deux EPs.

SEVEN DAYS a la particularité d’être un sept titres qui a été réalisé en sept jours.

Parolier à succès

View this post on Instagram

🔑🎉

A post shared by PARTYNEXTDOOR (@partynextdoor) on

PND est également connu pour son talent d’écriture. Il a écrit pour de nombreux artistes et a su être intelligent en donnant ses propres morceaux à d’autres artistes. Parmi les plus connus d’entre eux, Work, Sex With Me et Wild Thoughts. Ces morceaux à succès ont l a particularité d’avoir été réalisé avec Rihanna.

Les démos de ces morceaux qu’il a écrit et interprété pour qu’ils soient ensuite repris par Rihanna pour ces morceaux, sont tous accessibles sur internet.

PARTYMOBILE

L’artiste a marqué son retour le 21 novembre 2019 avec les singles The News et Loyal puis Split Decision, le 28 février, jour de la date initiale de sortie de son nouveau projet PARTYMOBILE, finalement repoussé un mois plus tard. Des morceaux qui n’ont pas vraiment donné la couleur de ce prochain opus. Verdict sur cet album demain !

Source : The FADER, Nardwuar The Human Serviette, Beats 1 Apple Music

Vendredi c’est jiggy : les sorties de la semaine – 9 août

Pour cette deuxième semaine du mois d’août, un peu moins de sorties en Europe mais le rythme reste le même outre-atlantique.

Singles

Tchemsprod pour Preach part 3 Cinco

L’auto-proclamé first french mumble rapper, Cinco, revient avec un nouveau « Preach », qui survient après le dernier freestyle OKLM du même nom. [C’EST QUOI LE MUMBLE RAP ?]

Production 100% locale pour KSA

Presque un mois après NBA Monopoly, KSA, membre du Eddie Hyde et de B Dubz Gang, nous délivre Télésiège, produit par Big Jeffe, toujours sous RTPG Le label.

Juicy J, Crazy Mike & The Bone Collector à la prod de Hot Girl Summer

Plusieurs mois après avoir enflammé les réseaux avec le « Hot Girl Summer », qu’elle définie comme le fait d’être frais et profiter au max de ses vacances avec ses potes, Megan Thee Stallion livre enfin le single HGS en enrôlant Nicki Minaj et l’un des meilleurs artistes possibles pour les refrains en la personne de Ty Dolla $ign.

Joyner Lucas & Tory Lanez s’associent sur le morceau Suge de DaBaby, produit par Pooh Beatz et jetsonmadeBi

Pas grand chose à dire si ce n’est qu’ils ont tué le beat.

Michael Ozowuru, Mike Hector, Jeff Kleinman combinent pour le dernier SiR feat. Kendrick Lamar

SiR revient avec un nouveau morceau et clip vidéo, premier extrait de son nouvel album. Un morceau 100% Top Dawg Entertainment puisqu’il est en featuring avec Kung Fu Kenny aka Kendrick Lamar.

watt derrière le beat du dernier DRAM

Le dernier single qu’il avait sorti remontait à octobre 2018. DRAM revient en 2019 sur un morceau en feat. avec H.E.R qui vient également de sortir un nouveau single il y a peu.

Kalimbeats de nouveau à la prod du dernier Yo Trane

Yo Trane et la France ça fonctionne plutôt bien. Après avoir produit pour Moonlight, Yo Trane sort un nouveau morceau produit une fois de plus par le beatmaker Kalimbeats.

Fetty Wap & Tee Girzzley – Zoo

Fetty Wap revient après une longue période d’absence sur un single intutilé Zoo.

BROCKHAMPTON by BROCKHAMPTON

Une semaine après leur dernier single I BEEN BORN AGAIN, le groupe originaire du Texas revient avec un nouveau single, toujours avec le même style de visuel, produit par les deux membres du groupe parmi ces quatorze, à savoir Romil Hemnani et Jabari Manwa. Des morceaux qui annoncent peut-être un projet imminent.

Sounwave derrière le beat du nouveau Mary J Blige

A1 pour T-Pain feat. G Eazy

Le beatmaker derrière les prods sur le dernier album d’E-40 et de Chris Brown revient pour le dernier morceau de T-Pain.

EP, LP & Mixtape

Just Blaze, JUSTICE League, Syk Sense, et Vinylz présents sur Port of Miami 2

Treize ans après la sortie du Vol. 1, marquée par le morceau Hustlin’, Rozay sort aujourd’hui l’album Port of Miami 2, dans lequel on retrouve des producteurs de renom ainsi que de très gros featurings.

KQuick & ​mOma+Guy, Akeel Henry et Falcons aux commandes de Spilled Milk 1

Bas et le lait on peut dire que c’est quelque chose. Presque un an après la sortie de Milky Way, porté par les morceaux Tribe & Boca Raton et la sortie récente du projet de Dreamville, Bas sort un nouvel EP intitulé Spilled Milk 1.

Diplo, CHOPSQUAD DJ, Murda Beatz OZ ou Wheezy

Presque un an jour pour jour après la sortie de LIFE’S A TRIP, Trippie Redd sort son nouvel album « ! » dans lequel figurent des producteurs tels que Diplo, Murda Beatz qu’on a pu produire de nombreux morceaux des Migos ou Wheezy très connu pour sa prod de Yes Indeed de Lil Baby feat. Drake.

Scott Storch présent sur le dernier projet de Blueface

Porté depuis plusieurs mois par le morceau Thotiana, Blueface sort aujourd’hui un nouveau prochain dans lequel on peut retrouver des prods de Mike Crook, HvnnidBand et FBeat Productions.

Other’s People Money – Young Nation Vol. 2

Plusieurs années après avoir sorti le volume 1, Dom Kennedy et le reste de son équipe reviennent avec Young Nation Vol. 2 dans lequel on peut trouver des prods de Hit-Boy, Jake One, Nizzy ou encore Poly Boy.

KeanuBeats Nagra & TrePounds Fuse of 808 Mafia à la prod du nouveau Dame D.O.L.L.A

Le joueur NBA/rappeur Damian Lillard des Portland Trail Blazers revient cet été avec un nouveau projet, deux ans après CONFIRMED, dans lequel on peut trouver 808 Mafia qui a produit de nombreux morceaux sur les derniers projets de Future.

August 08 – Happy Ending With An Asterik

Plus d’un an après la sortie de son album FATHER, AUGUST 08 revient avec l’EP Happy Ending With An Asterik, poussé par le single Simple Pleasures en feat. avec GoldLink.

« Tay Keith, f*ck these niggas up »

Deux ans après son album The Body Tape, Ugly God nous livre aujourd’ui son nouveau projet, Bumps & Bruises, qu’on a pu découvrir avec l’extrait Hello feat. Lil Pump. Dans cet album on peut notamment y retrouver Tay Keith qui a pu marqué les esprits avec sa prod pour LOOK ALIVE de BlocBoy JB ou la deuxième partie de Sicko Mode mais aussi Red Brum, ReeseyGotIt, Nikko Bunkin et BlackMay.

Bazzi for Bazzi & Kevin White

Plus d’un an après la sortie de son projet COSMIC, l’artiste R&B originaire du Michigan Bazzi revient avec Soul Searching entièrement produit par lui-même et avec Kevin White dans lequel on peut retrouver des feats avec 21 Savage ou encore 6LACK.