PH Trigano, la solution viable

Longtemps affilié au collectif Bon Gamin de Loveni, Ichon et Myth Syzer, on l’a récemment vu à la prod du dernier single de Slimka, le premier EP de Primero du groupe L’Or du Commun ou encore le dernier Lala &Ce chez Colors. Retour sur le parcours de PH Trigano, un homme à tout faire, ancien membre de groupe et qui jongle désormais entre son parcours d’artiste solo et celui de beatmaker. Un parcours aussi mordant que passionnant.

PH Trigano, Pierre-Hadrien Trigano de son vrai nom est loin d’être néophyte dans la musique. Claviériste et à l’écriture, il faisait partie du groupe Natas Loves You, un groupe alternatif dont les influences étaient multiples, du rock ancien au hip-hop en passant par l’afrobeat comme lui-même l’expliquait en interview il y a cinq ans (cf 3:20).

On vous invite à checker l’interview de Folkr pour en savoir davantage sur cette partie de son parcours en groupe !

La deuxième partie de sa carrière musicale va voir le jour avec Ichon, un rappeur qui ne se considère pas trop comme tel depuis ces débuts et le projet PUR et désire des sonorités qui ne soient pas forcément les plus tendances du paysage français, qui se cherche donc et un PH Trigano qui sort d’une expérience de groupe et trouve chez Ichon, un artiste prêt à faire de la musique, sans trop réfléchir à ce dans quoi ils allaient être catalogué.

C’est la collaboration entre Muddy Monk sur le morceau Si l’on Ride (cf notre portrait sur Muddy Monk) et Ichon va l’interpeller.

La première réelle collaboration entre les deux se fera sur le morceau 2018 (Club des 27). Une prod en deux parties sur laquelle Ichon pose avec brio.

Traîner avec Ichon c’est traîner avec les Bon Gamin. Courant 2019, on va retrouver le PH Trigano derrière les beats de plusieurs morceaux issues de l’EP de Loveni, Une Nuit Avec un Bon Gamin, dont Vers La Gnole en co-prod avec Myth Syzer.

L’une des forces de PH Trigano et ses prods, c’est le fait qu’il puisse aussi bien nous faire sauter comme si nous étions dans un pogo, danser sans forcer ou bien profiter d’un morceau qui nous renvoie tout simplement une bonne énergie. C’est ce qui se traduit de ses premières prods.

Durant cette même année, on le verra bosser avec un autre collectif francophone, suisse cette fois-ci avec les Xtrm Boyz. En 2010, il produira pour Di-meh et son projet Fake Love avec le morceau Map monde. Plus récemment, Slimka a posé sur une de ses productions qu’il a intitulé Slide. Un titre qui correspond parfaitement à l’énergie renvoyée par le morceau.

En début d’été, on a pu profiter de Noir ou Blanc, extrait du deuxième album d’Ichon qui a également été une de ses productions, après avoir aussi produit Passe le message. Ce dernier a d’ailleurs pu parler de sa connexion avec PH Trigano son apport sur l’album lors du Code de Mehdi Maizi sur Apple Beats 1 (album qui sortira le 11 septembre prochain).

Comme s’il ne pouvait se détacher de cette émulation qu’il y avait lorsqu’il était en groupe, en 2020 il a produit pour deux membres du groupe L’Or du Commun. Tout d’abord en février, à la prod d’Indélébile et Brousse de Swing. Ensuite, en août, on a pu voir qu’il avait également participé à l’EP de Primero, Serein où il a produit pour les morceaux Longues heures et Promenades.

Enfin, sur l’avant-dernier Colors, on le retrouve une fois de plus à la prod d’une artiste qui faisait aussi partie d’un groupe en la personne de Lala &ce et le 667.

Le chanteur

PH Trigano écrivait déjà dans son groupe, il était donc peu probable de le voir totalement se dédier à produire des morceaux pour les artistes. Au cours des dernières années il a sorti quelques morceaux qui ont fini par formé un 6 titres, sorti l’an dernier. Un projet porté par le morceau « Belle ».

A l’avenir, notre seul souhait est de voir d’autres artistes faire le pari, peu risqué de collaborer avec lui pour voir naître des morceaux d’un autre genre.

Bonus : Nous n’oublions évidemment pas une des co-prods qu’il a pu faire avant de bosser avec des rappeurs, qui n’est autre que Shut Me Down pour le duo Haute (encore un groupe. Décidément…).

Pour découvrir d’autres œuvres de PH Trigano, DLM4 vous a concocté une playlist de quelques tracks disponibles sur Spotify et Apple Music.

Source : Folkr, Le Code Radio Apple Beats 1

DLM4 sur Instagram et Twitter

Muddy Monk, voyage spatio-temporel

Découvert avec à Set&Match, sur Le Code ou sur Si l’on Ride, Muddy Monk a cette faculté de nous faire voyager avec sa voix ou une ambiance dans laquelle il nous plonge sur tous ses morceaux. A l’occasion de la sortie de son EP Ultratape ce vendredi, on retrace le parcours de ce beatmaker/artiste sur cet article !

La musique dans le sang

Muddy Monk est un artiste originaire de Friboug en Suisse. Ses parents, qui étaient musiciens, l’ont initié à la musique par le biais d’une chorale de la ville. Des cours qui vont avoir un impact majeur sur la manière avec laquelle il chante jusqu’à aujourd’hui. Parmi ses inspirations on peut compter Tame Impala, Mickey Baker, Céline Dion ou encore Solange.

Parallèlement à cette apprentissage dans la chorale, il apprendra à jouer différents instruments et c’est cette curiosité ce qui va le pousser à composer ses propres morceaux.

A la prod d’un morceau de Set&Match (2012)

C’est justement à travers une de ses prods qu’on va découvrir le beatmaker avec sa composition du morceau Sunset du groupe de Montpellier Set&Match. Un morceau et un clip vidéo sorti depuis huit ans et qui n’a pris aucune ride. Il pue la plage, le calme, la quiétude bref, l’envie d’être totalement relax.

On peut d’ailleurs toujours retrouver une version instrumentale de ce morceau sur son compte SoundCloud :

Lors de cette même année il sortira son premier EP intitulé Flying Promises mais celui-ci est aujourd’hui introuvable sur la toile.

Dans Le Monde d’Ipanema (2014)

Deux ans plus tard, il dévoilera son deuxième EP intitulé Ipanema. Un titre qui fait référence à une de ses autres inspirations qui provient du Brésil et le genre musical qu’est la bossa nova, notamment les deux morceaux Garota De Ipanema.

Tout comme Flying Promises, c’est un projet qu’on ne retrouve plus sur les plateformes mais des versions CD et vinyles semblaient avoir été vendu et la possibilité de découvrir le projet est toujours possible sur YouTube (grand merci à Grégoire 00). Il s’agit d’un projet qui permet de découvrir les multiples influences de Muddy Monk tout en y apportant sa touche personnelle avec les instruments qu’il maîtrise, notamment son utilisation du synthé. Ce projet marque également la rencontre entre l’artiste suisse et toute la clique du groupe Bon Gamin constituée de Loveni, Ichon et Myth Syzer.

Gros coup de coeur sur la transition Equilibrium

Tracklist complète :

  1. Les filles d’Ipanema
  2. Ruines (feat. Noémie Schmidt)
  3. Sur les plages de Lagoa (feat. Noémie Schmidt)
  4. Balade (avec Ichon)
  5. Club 27 (feat. L.ego)
  6. Equilibrium 
  7. Avenue Montaigne (avec Ichon)
  8. Autour (feat. Willow John)
  9. Ruines (feat. Ichon)
  10. Lisa & Léa 

Une grande partie des morceaux de Muddy Monk aborde les thèmes du rêve, de l’amour et d’une quête du bien-être, du bohneur qu’on peut même mettre en parallèle avec la recherche du Blue dont parle souvent Ichon :

Une longue route

Deux ans après Ipanema, il sortira Première Ride en 2016 qui sont les prémices d’un projet dans lequel on retrouve la totalité des morceaux déjà présents avec d’autres morceaux Longue Ride quelques années plus tard. Un EP qui traître de l’amour sous plusieurs angles avec des instrus qui font penser à des morceaux des années 90 tout en ayant une fraîcheur qui matche très bien avec notre époque. Il pousse d’ailleurs l’idée à fond autour de ce voyage puisque toute la direction artistique autour de Longue Ride a ce décor autour de la conduite.

Un EP porté par les morceaux Boy, Si l’on Ride ou encore Baby :

Colors (2019)

Allô mon amour… (2016)

On ne peut bien évidemment pas occulter sa participation à l’un des meilleurs singles de l’année 2016, Le Code sur Bisous de Myth Syzer avec une line aussi passionnante que cinglante : « Laisse-moi rêver que tu meures, afin que personne d’autre ne tombe sous tes charmes ».

ULTRATAPE (2020)

Muddy Monk est revenu en avril 2020 avec le premier extrait de son nouvel EP. Un cinq titres à découvrir ce vendredi où l’on retrouve de nouveau sa patte mais qui laisse entrevoir un nouvel univers, différent de celui de Longue Ride et dont les réactions ont été quasi unanimes concernant le fait que ce morceau nous a tous fait penser de près ou de loin à Mylène Farmer. On a hâte de l’écouter !

Comme pour chaque focus sur un artiste, voici une playlist de cinq titres qui permet de découvrir son univers !

Crédit photo : Nina Richard – Instagram : ninarichard1

Source : Colors, Wikipedia, Instagram, Konbini

DLM4 dispo sur Instagram et Twitter

Vendredi c’est jiggy : sorties d’albums hip-hop et beatmakers derrières ces prods – 13 décembre

La deuxième semaine du mois de Noël démarre déjà avec de gros cadeaux et pas n’importe lesquels, le retour du producteur/DJ KAYTRANADA et son nouvel album BUBBA, trois ans après 99,9% ou encore le nouvel opus de Stormzy.

Outre ces deux sorties on a également, l’album de 404 Billy, un nouveau Key Largo & Myth Syzer, l’album de TAYC, le retour de l’artiste de Toulouse, Laylow, Rich Homie Quan côté US ou encore pleins d’autres sorties à découvrir sur cet article du vendredi 13 !

Europe

France

Singles

Myth Syzer de nouveau à la prod d’un morceau de Key Largo (feat. Kodes)

Dioscures de nouveau à la prod d’un morceau de Laylow

EazyDew derrière la composition du nouveau Josman

Zeg P et DJ Wills produisent pour le dernier Heuss l’Enfoiré feat. Jul

DA Uzi délivre un nouveau single

Cloé Mailly de retour avec un nouveau morceau produit par Alexandre Larochelle

Lionel Fabert et Guillaume Nestoret à la prod du single de Youssoupha

EPs – LPs

Sebjin sort son premier EP intitulé Hiatus

Chrysleur et MDK présents sur le nouvel EP de 404Billy

Black Doe, 2L Music et H24 Music présents sur le nouvel opus de TAYC

Hugz Hefner, Diabi et Naë Music à la prod du nouveau projet de Doums

UK

Single

Miles From Kinshasa sort un nouveau morceau, auto-produit sur SoundCloud

LPs

!Ilmind, AdotSkitz, Fred Gibson ou encore E.Y. parmi les beatmakers présents sur le nouvel album de Stormzy

Pays-Bas

Single

Le DJ/Artiste néerlandais Full Crate nous dévoile son dernier single

AFRIQUE (Nigéria)

Le Mav produit la totalité du dernier EP de Tay Iwar, artiste de Soulection

US

Single

Starboy Brandon Finessin, Mayyzo & Loesoe à la prod du nouveau single de Lil Uzi Vert

EPs – LPs

KAYTRANADA rassemble un beau casting sur son deuxième album

Lolo Zouaï balance l’édition deluxe de son dernier opus

RamyOnTheBeat à la prod du nouveau Rich Homie Quan

Mike Dean, Ronny J, Apex Wright et Bankroll Got It parmi les beatmakers sur le projet de Smokepurpp

Enjoy !