PH Trigano, la solution viable

Longtemps affilié au collectif Bon Gamin de Loveni, Ichon et Myth Syzer, on l’a récemment vu à la prod du dernier single de Slimka, le premier EP de Primero du groupe L’Or du Commun ou encore le dernier Lala &Ce chez Colors. Retour sur le parcours de PH Trigano, un homme à tout faire, ancien membre de groupe et qui jongle désormais entre son parcours d’artiste solo et celui de beatmaker. Un parcours aussi mordant que passionnant.

PH Trigano, Pierre-Hadrien Trigano de son vrai nom est loin d’être néophyte dans la musique. Claviériste et à l’écriture, il faisait partie du groupe Natas Loves You, un groupe alternatif dont les influences étaient multiples, du rock ancien au hip-hop en passant par l’afrobeat comme lui-même l’expliquait en interview il y a cinq ans (cf 3:20).

On vous invite à checker l’interview de Folkr pour en savoir davantage sur cette partie de son parcours en groupe !

La deuxième partie de sa carrière musicale va voir le jour avec Ichon, un rappeur qui ne se considère pas trop comme tel depuis ces débuts et le projet PUR et désire des sonorités qui ne soient pas forcément les plus tendances du paysage français, qui se cherche donc et un PH Trigano qui sort d’une expérience de groupe et trouve chez Ichon, un artiste prêt à faire de la musique, sans trop réfléchir à ce dans quoi ils allaient être catalogué.

C’est la collaboration entre Muddy Monk sur le morceau Si l’on Ride (cf notre portrait sur Muddy Monk) et Ichon va l’interpeller.

La première réelle collaboration entre les deux se fera sur le morceau 2018 (Club des 27). Une prod en deux parties sur laquelle Ichon pose avec brio.

Traîner avec Ichon c’est traîner avec les Bon Gamin. Courant 2019, on va retrouver le PH Trigano derrière les beats de plusieurs morceaux issues de l’EP de Loveni, Une Nuit Avec un Bon Gamin, dont Vers La Gnole en co-prod avec Myth Syzer.

L’une des forces de PH Trigano et ses prods, c’est le fait qu’il puisse aussi bien nous faire sauter comme si nous étions dans un pogo, danser sans forcer ou bien profiter d’un morceau qui nous renvoie tout simplement une bonne énergie. C’est ce qui se traduit de ses premières prods.

Durant cette même année, on le verra bosser avec un autre collectif francophone, suisse cette fois-ci avec les Xtrm Boyz. En 2010, il produira pour Di-meh et son projet Fake Love avec le morceau Map monde. Plus récemment, Slimka a posé sur une de ses productions qu’il a intitulé Slide. Un titre qui correspond parfaitement à l’énergie renvoyée par le morceau.

En début d’été, on a pu profiter de Noir ou Blanc, extrait du deuxième album d’Ichon qui a également été une de ses productions, après avoir aussi produit Passe le message. Ce dernier a d’ailleurs pu parler de sa connexion avec PH Trigano son apport sur l’album lors du Code de Mehdi Maizi sur Apple Beats 1 (album qui sortira le 11 septembre prochain).

Comme s’il ne pouvait se détacher de cette émulation qu’il y avait lorsqu’il était en groupe, en 2020 il a produit pour deux membres du groupe L’Or du Commun. Tout d’abord en février, à la prod d’Indélébile et Brousse de Swing. Ensuite, en août, on a pu voir qu’il avait également participé à l’EP de Primero, Serein où il a produit pour les morceaux Longues heures et Promenades.

Enfin, sur l’avant-dernier Colors, on le retrouve une fois de plus à la prod d’une artiste qui faisait aussi partie d’un groupe en la personne de Lala &ce et le 667.

Le chanteur

PH Trigano écrivait déjà dans son groupe, il était donc peu probable de le voir totalement se dédier à produire des morceaux pour les artistes. Au cours des dernières années il a sorti quelques morceaux qui ont fini par formé un 6 titres, sorti l’an dernier. Un projet porté par le morceau « Belle ».

A l’avenir, notre seul souhait est de voir d’autres artistes faire le pari, peu risqué de collaborer avec lui pour voir naître des morceaux d’un autre genre.

Bonus : Nous n’oublions évidemment pas une des co-prods qu’il a pu faire avant de bosser avec des rappeurs, qui n’est autre que Shut Me Down pour le duo Haute (encore un groupe. Décidément…).

Pour découvrir d’autres œuvres de PH Trigano, DLM4 vous a concocté une playlist de quelques tracks disponibles sur Spotify et Apple Music.

Source : Folkr, Le Code Radio Apple Beats 1

DLM4 sur Instagram et Twitter

Vendredi c’est jiggy : sorties d’albums hip-hop et beatmakers derrières ces prods – 13 mars 2020

Un vendredi 13 chanceux avec des instrus de Skuna Boi, Swizz Beatz, Benjay, VHS, tout un projet de Varnish La Piscine ou encore Sonny Digital, WondaGurl et FREAKEY! Les sorties majeures de cette semaine dans cet article !

FR

Singles

Skuna Boi produit le single de Take A Mic avec Chanceko au refrain

BBP Prod derrière le beat du premier single de Marie Plassard

BEL

Single

Benjay à la prod du nouveau morceau du duo belge feat. Romeo Elvis et Slimka

SUI

Single

Slimka marque son retour avec un nouveau single produit par VHS

EPs – LPs

Le beatmaker Varnish La Piscine dévoile le projet inspiré de son OST

UK

Single

Bricks Da Mane, YoungKio et Grizzly à la prod du nouveau featuring entre Octavian et Skepta après Bet

US

Singles

G.ry et K. Beazy produisent le nouveau single de Kehlani

EP – LPs

G. Ry, Hit-Boy, AraabMUZIK, Khruangbin ou encore No I.D. & Swizz Beatz à la prod sur le tant attendu premier album de Jay Electronica

Lil Uzi Vert envoie la version deluxe d’Eternal Atake ainsi que LUV vs The World 2

London on da Track, Austin Powerz, AXL Beats, CuBeatz et Murda Beatz parmi les nombreux beatmakers à la composition de l’album de Rich The Kid

FREAKEY!, Mike Dean, Sonny Digital, WondaGurl présents sur le premier album de Don Toliver

Le superproductif Curren$y et Fendi P s’associent pour un projet

Mally Mall, Extendo, Low The Great et Scum Beatz parmi les beatmakers présents sur le nouveau projet de Blueface

DJ ESCO s’associe à Doe Boy pour nous livrer 56 Birdz

Le beatmaker et producteur dévoile son nouveau en projet en collaboration avec Zaytoven

JetsonMade et Pooh Beatz à la production de l’EP de Jack Harlow

Les événements musicaux à ne pas manquer en 2019 (Partie 2)

C’est la reprise ! Terminé le soleil, le summer body, summer love et autres joies estivales pour l’année 2019. Toutefois, la musique continue de nous accompagner contre vents et marées et en automne/hiver, les événements pour nous réchauffer autour de la musique ne manquent pas.

Après la 1ère partie, recap’ des événements à ne pas manquer pour cette fin d’année 2019 !

Outside Vol. 2 – Paris (4 Septembre)

On ne perd pas de temps, dès demain soir aura lieu un événement organisé par le groupe les OUTSIDERS, une organisation dont l’objectif est de faire grandir le Future Beats en France.

Le Future Beat, c’est un mélange entre la musique électronique, la pop ainsi que le hip-hop.

La parfaite illustration du genre est l’émission britannique The Future Beats Show présentée par Complexion.

Demain, les Outsiders organisent un afterwork gratuit de 20:00 à 1:00 au cours duquel on pourra assister à plusieurs sets de DJ. Sur la timetable, K, Le Maestro, producteur et beatmaker anglais qui était présent sur le dernier épisode Soulection Radio et Mewtip, DJ et host du podcast 100% artistes féminines Bonita Music. On retrouvera également Senpu, beatmaker, chanteur et DJ, le DJ parisien WATSMYN?ME aka « Soulful Alchimist » ainsi que Sebjin, co-fondateur d’Outsiders, membre du groupe GVLVXY et DJ.

Infos – RSVP

Red Bull Music Festival – Paris (20 septembre – 29 septembre)

Près d’un an après l’événement de l’an dernier, le Red Bull Music Festival revient pour plusieurs dates dans les quatre coins du monde, dont 5 dates à Paris.

La première date hip-hop sera le 20 septembre. Après les beatmakers Harry Fraud et The Alchemist en 2018, c’est la beatmaker WondaGurl qui sera présente pour nous livrer en live la mixtape exclusive enregistrée cet été avec Népal, Nemir, Youv Dee, Nadia Rose, Luidji, Primero et Moko Boka.

WondaGurl est connue pour avoir produit pour Jay-Z, Travis Scott, Lil Uzi Vert, Drake, Migos, Cardi B, SZA ou encore Young Thug. Rien que ça.

Durant cette même soirée, il sera possible d’assister à un set d’Ikaz Boi, producteur connu pour ses nombreuses prods (Clic Clac d’Hamza, Ateyaba, 13 Block, Myth Syzer…). Les deux ont d’ailleurs produit le morceau Rerun sur le projet solo de Quavo.

Andy 4000 ambiancera aussi le public après avoir fait danser les foules durant tout l’été dans l’Europe avec la YARD ou au Lollapalooza.

Pour la date du 29 septembre, il y aura l’embarras du choix entre La Belleviloise et La Maroquinerie avec des lives de Kobo, Makala, un set du DJ Rakoto 3000 ou encore une prestation du duo Tshegue accompagnée de guests.

Infos et réservations 20 SEPTEMBRE

Infos et réservations 29 SEPTEMBRE

Ashantis Gala – Epinay (5 Octobre)

Le mois d’Octobre débutera par un autre événement : l’Ashantis Gala.

Ashantis est un organisme qui a pour objectif de retracer l’histoire du continent africain à travers les différentes formes d’art : pictural, mode, musique, photographie et bien d’autres disciplines.

Le gala, événement annuel, est donc la représentation de toutes ces formes d’art en un seul et même lieu. Ce sera l’occasion de découvrir des collections de stylistes, des prestations de danseurs, chanteurs ainsi que des peintres originaires des 54 nations africaines. Une soirée qui sera clôturée par une after party avec des sets 3 DJs, avec la présence de Miss Sénégal France, Miss Ghana France, Miss RDC internationale et pleins d’autres surprises !

– Célébrer et être éduqué par l’art avec Ashantis –

Infos et réservations

Amsterdam Dance Event (ADE) – Amsterdam (16 – 20 Octobre)

Le mois d’octobre continuera avec la 23ème édition de l’Amsterdam Dance Event (ADE) qui aura lieu durant la mi-octobre au sein de la capitale néerlandaise.

L’ADE est un salon professionnel de la musique électronique composé d’ateliers, conférences et débats autour de la musique sur cinq jours. Les manifestations des professionnels ont lieu la journée tandis que les artistes réalisent leurs prestations durant la nuit, avec près de 2500 artistes présents et ce, de la musique électronique au hip-hop en passant par de la techno, de la trap, du disco, du breakbeat ou encore de la deep house pour ne citer que ces genres musicaux.

Parmi les artistes présents, on pourra y retrouver les DJ Peggy Gou, Full Crate, le label Soulection Radio (cf l‘article sur leur présence à l’event) avec toute l’équipe, Gerd Janson, Jeremy Underground, le beatmaker Juls, le DJ Kirou Kirou, les artistes néerlandais DopeBwoy et Lil Kleine et une multitude d’autres artistes.

C’est donc l’occasion de voir ses artistes préférés et en découvrir de nouveaux.

La particularité de ce festival est que l’on peut payer son entrée au festival et ensuite payer les sets que l’on veut voir sans payer l’intégralité du festival.

Infos et réservations

Pitchfork Music Festival – Paris (31 Octobre)

La fin du mois d’octobre sera marqué par le Pitchfork Music Festival. Après le line-up riche et varié de l’an dernier avec Kaytranada, Bon Iver, Muddy Monk, Peggy Gou ou encore Blood Orange, il sera possible de voir des grosses affiches cette année.

Le jeudi sera marqué par un événement en collaboration avec la YARD et la présence de Skepta, AJ Tracey, Mura Masa, Hamza, Ateyaba (ex-Joke) ou Zola. Les autres jours seront ne manqueront pas d’invités de renom avec Chromatics, Primal Scream, le groupe The 1975 ainsi que Charli XCX.

Infos et réservations

Camp Flog Gnaw Carnival – Los Angeles (9 – 10 Novembre)

Pour les plus chanceux, le mois de novembre comptera la septième édition du festival de Tyler The Creator, le Camp Flog Gnaw (Golf Wang – Wolf Gang).

Après des éditions précédentes marquées par les présences de Pusha T, A$AP Rocky ou encore Kanye West, le casting de cette année est toujours aussi riche avec un line-up sur lequel on retrouve Solange, YG, le groupe Brockhampton, 21 Savage, DaBaby, yasiin bey (ex-Mos Def), H.E.R ou Juice WLRD, sans mentionner le reste des membres d’Odd Future. Un line-up qui touche donc à toutes les branches du hip-hop et l’éclectisme de Tyler The Creator.

Pour couronner le tout, il y aura un invité surprise durant le festival. A$AP Rocky ?

Infos et réservations

Afro Nation – Accra, Ghana (27 – 30 Décembre)

Enfin, pour celles et ceux qui voudraient célébrer les fêtes de fin d’année sous le soleil, le festival Afro Nation revient quatre mois plus tard, non pas au Portugal mais au Ghana.

Pour la seconde vague du festival, on retrouve un casting aussi riche que l’édition au Portugal avec la présence de l’African Giant Burna Boy, Starboy aka WizKid, J Hus ou encore Davido en têtes d’affiche.

Pour mesurer le succès, l’ambiance et la bonne énergie de cette première édition, voici quelques extraits de la première édition du festival qui a eu lieu durant le début du mois d’août 2019 à Portimão, réalisés par le vidéaste Mohyahh.

Infos et réservations