Jayjay et LamaOnTheBeat, connexion illimitée

De leurs débuts respectifs chez Eddie Hyde et le Brownie Dubz Gang jusqu’aux prods pour les artistes DonDada, les beatmakers JayJay et LamaOnTheBeat, qui ne forment pas réellement un duo mais produisent régulièrement ensembles, ont su frayer leur chemin depuis quelques années dans le milieu beatmaking avec des production originales. Focus sur le parcours de ces deux beatmakers.

Tout commence au début des années 2010, lorsque plusieurs rappeurs, chanteurs et beatmakers décident de joindre leur force pour former des collectifs et groupes.

Le collectif Eddie Hyde, constitué (de la gauche vers la droite) de 3010, OG L’Enf, rappeur, 8SHO (ex H-O-Time), JayJay, Pesoa, Teddy Redd, Take A Mic, KSA, MV, HoussBad (ex-Houssaw).

Dans le même temps on a le groupe Brownie Dubz Gang (B Dubz Gang) qui se forme avec G, Geez, LamaOnTheBeat, KSA, Franglish, MV, Gezzy, Original G, Kiddy, Meth, Don Chapo, Short, Big Jeffe, Meezy-80k…

Avec KSA et MV dans les deux entités et la proximité entre tout ce monde, de nombreuses rencontres vont se faire.

Eddie Hyde va faire son chemin avec deux projets, Heat Wave + en 2012 avec de très bons morceaux comme Le Soleil se Lève, Video Vixen, Extraordinaire ou encore le plus connu, Pas En Club, Nous.

Ils sortiront + 2, cinq ans plus tard. Parmi les très bons morceaux du projet, J’Aurai Pu, Présidentiel, Squad ou encore Rien à Battre.

On retrouve des prods de JayJay sur sept morceaux dont Nicki Minaj.

Parallèlement au parcours d’Eddie Hyde, le B Dubz Gang va sortir 3 projets entre 2014 et 2016. Sur E.N.E.P, LamaOnTheBeat produit PTWEBDB, Pas l’même bloc et il est aussi derrière les beats de Racks, Enfants Riches sur le projet LE KLVN, dernier projet en date.

En 2017, le collectif Eddie Hyde sortira son tout premier album, La Malédiction du Nord et c’est sur cet album que va éclore un nombre important de prods en collaborations entre JayJay et LamaOnTheBeat, présents sur la majorité des morceaux. Un premier album plus qu’honorable avec les morceaux avec Argent Sale, Khey, G Code, Titanic ou encore Payday (prod. by Hologram Lo’) et Pull Up (prod by 8SHO) comme single de l’album.

On peut d’ailleurs voir Alpha Wann faire plusieurs apparitions sur Titanic.

Dans toutes les prods de ces projets, l’émotion qui se dégage c’est surtout un univers sombre et aérien qui fait souvent penser à des scènes de films d’horreur mais dans lesquelles on peut s’ambiancer sans trop de difficultés.

Hologram’ Lo (ex DJ Lo) fait également partie des beatmakers présents sur l’album d’Eddie Hyde mais la première connexion réelle entre 1995 et Eddie Hyde est à l’origine le feat entre 3010 et Sneazzy sur le remix de 6 foot 7 foot. S’en suivra Alpha Wann aussi sur Premium Mixtape sur le morceau 3095.

Crédits photo : SURL Mag

Ce qui permet également à tous ces différents artistes de bien s’entendre est leur volonté de rester leur propre patron. Alpha Wann et Hologram Lo créent leur propre label, DonDada Records et Eddie Hyde, via KSA, créera de son côté le label Riche Pauvre Toujours Gangster (RPTG) pour avoir une meilleure liberté artistique (d’où les sonorités de loup dans certaines instrus).

La connexion se poursuit entre les différents groupes en avril 2018 avec l’EP Alph Lauren 3 d’Alpha Wann, où JayJay produit notamment Courchevel et Turban.

Quelques mois plus tard, la veille de la sortie de son premier album, Une Main Lave L’Autre (UMLA), Alpha Wann balance Pistolet Rose sur YouTube. Un morceau produit par JayJay et LamaOnTheBeat. Une prod dont on a l’impression que les sonorités proviennent et découpé par le rappeur.

Sur UMLA, on retrouve les deux beatmakers en coproduction sur Starsky & Hutch, 1500 et Contrex : « J’suis dans l’Espace Schengen, dédicace JayJay, Take-Take, Troismillesseudi, KayKay, Rang Pang Tang ». On peut surtout le voir sur les ces deux derniers qui s’enchaînent parfaitement sur l’album.

Un an plus tard, c’est KSA qui sort un EP, Swishland, dans lequel on retrouve JayJay à la prod de Céline et et LamaOnTheBeat sur Face et Télésiège/415.

En septembre 2019, le rappeur/beatmaker a 3010 sort 8 projets, huit semaines d’affilée. On retrouve bien évidemment les deux beatmakers à la prod sur plusieurs des morceaux. J’en avais déjà parlé dans un article en fin d’année qu’on peut consulter ici. Parmi tous ces morceaux, une des prods les plus marquantes, c’est le morceau Scellé, sur lequel il est impossible de ne pas viber.

L’histoire de ces beatmakers n’est que connexion et alchimie puisque le mois suivant, en octobre, on les a aussi retrouvé sur l’album de Key Largo et leur featuring avec Alpha Wann sur la partie 2 de Jolie demoiselle.

Plus récemment, en 2020, JayJay et LamaOnTheBeat ont récidivé avec une des plus grosses instrus de ce début d’année sur l’album d’un artiste qui fait partie du label DonDada Records en la personne d’Infinit. Une instru sur laquelle les deux rappeurs ont tout simplement surfé. On peut d’ailleurs remarquer la similitude entre cette instru et celle de Pistolet Rose Freestyle, à partir de laquelle ils ont pu reprendre des instruments et créer autre chose.

JayJay était aussi à la prod avec Chileas, sur le nouveau single de MV ainsi que sur l’intro de l’album de S.Pri Noir, sorti il y a plus d’une semaine, en présence du beatmaker « grammyfié » Tarik Azzouz, Biggie Jo, Lény Bernard, ReekStarcks et Kubbz Muzik.

Voici une sélection de morceaux produit par JayJay, LamaOnTheBeat ou les deux sous forme de playlist.

Plus d’actu sur DLM4 sur Instagram et Twitter

Une réflexion sur “Jayjay et LamaOnTheBeat, connexion illimitée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s